image

Préparateur de commande – #fichemétier

Le métier de préparateur de commande fait partie du secteur du transport et de la
logistique. Dans un entrepôt, un magasin, une chambre froide, sur un quai …
Le préparateur de commande est chargé de rassembler, conditionner, et
transmettre au service livraison les marchandises commandées.

Ses missions ?

Le préparateur de commandes veille à la réception, à la préparation, au
conditionnement ainsi qu’à l’envoi des marchandises stockées dans l’entreprise au
sein de laquelle il travaille.

Il suit les indications du bon de commande émis par le service commercial destiné à
un client. Il s’occupe ensuite de rassembler, vérifier la conformité des produits, et
conditionner la marchandise dans un conteneur spécifique (colis, carton, palette,
glacière..) pour ensuite la transmettre au service de livraison, pour qu’ils puissent la
livrer aux clients.

Le poste de préparateur de commande consiste en différentes missions selon
l’environnement dans lequel il travaille :

● Réceptionner et vérifier la conformité des marchandises
● Préparer les commandes : conditionnement de cartons, de colis,
préparation de palettes, …
● Assurer la sécurité des produits jusqu’à leur réception par le client
● Finaliser la commande : étiquetage et déplacement dans la zone de
chargement. Parfois aide au chargement.
● Suivre l’état des stocks

Quelles sont les compétences et aptitudes attendues ?

Le préparateur de commandes doit avant tout bien connaître le secteur d’activité, les
clients et tous les produits référencés dans le stock de l’entreprise, de même que leur
emplacement. Ses principales compétences sont :

● le respect des délais et des consignes de contrôle de qualité et de quantité,
● la capacité à lire et interpréter les documents de suivi de commande,
● la maîtrise de gestion des stocks et des approvisionnements
● l’utilisation d’engins de manutention non motorisés : transpalette, diable,
chariots…
● la capacité à réaliser des tâches répétitives,
● la maîtrise des logiciels de gestion de stocks

Pour manipuler les engins de manutention, une certification comme le CACES
(Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) est obligatoire.

Toutes les tâches manuelles qu’effectue le préparateur de commandes nécessitent
une bonne condition physique pour pouvoir être en mesure de supporter les
conditions parfois difficiles du métier, ainsi que tous les déplacements.

Quelles formations ?

Pour devenir préparateur de commande, le niveau minimum de formation requis est
un CAP ou BEP. Pour accéder plus rapidement à des postes à responsabilité et/ou
d’encadrement, l’obtention d’un Bac +2 est recommandée. Il existe différentes
formations pour accéder au métier de préparateur de command

commentaire 1


  1. clarissa

    Cet article m’a été très utile,
    Top

    Répondre

Laissez un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Uploading