image

Chaleur et canicule au travail : les précautions à prendre !

Les beaux jours reviennent pour notre plus grand plaisir ! Cependant, si la chaleur à la plage et en vacances est très appréciable, elle peut être un calvaire dans le cadre du travail et peut parfois entraîner de gros risques sur votre santé physique et mentale ; fatigue, nausées, sueurs, maux de tête, vertiges… 

Alors comment bien vivre la chaleur au travail ? Si l’employeur est dans l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique des salariés, vous pouvez aussi agir de votre côté pour vous protéger de ces vagues de chaleur. Découvrez nos 7 conseils pour survivre à la canicule au travail !

  • Boire beaucoup ! 

En cas de canicule, protégez-vous au travail en maintenant votre corps frais ! Passez vos avant-bras sous l’eau fraîche tout au long de la journée, et buvez régulièrement de l’eau en petite quantité, sans attendre d’avoir soif. Pour varier les plaisirs, vous pouvez miser sur des infusions d’eau de fruits, ainsi que des thés chauds ou des thés glacés ! Les boissons chaudes sont recommandées ! Elles permettent à votre corps de faire évacuer la chaleur. 

Pour vous rappeler régulièrement de boire de l’eau dans la journée, vous pouvez activer des alarmes sur votre téléphone ou télécharger des applications spécialement faites pour ça, comme water balance, aqualert ou rappel pour boire de l’eau, tout simplement ! 

Évitez toute consommation de boisson alcoolisée. Car en effet, l’alcool favorise la déshydratation. 

  • Equipez-vous ! 

Fenêtre, ventilateur ou clim, il faut choisir ! Si votre entreprise est équipée d’une climatisation, fermez les fenêtres pour vous rafraîchir correctement. Pour travailler efficacement, la température doit être comprise entre 20 et 24 degrés. 

Sinon, l’air doit être renouvelé régulièrement dans des locaux fermés. Profitez notamment des premières heures de la journée, lorsque la température n’est pas encore très élevée. 

A partir d’une certaine heure en revanche, l’ouverture des fenêtres sera plutôt contre-productive qu’autre chose car cela risque d’accentuer la sensation de chaleur. Maintenez tant que possible les stores baissés et les fenêtres fermées afin d’empêcher les rayons du soleil de frapper contre vos vitres et faire grimper la température ambiante. 

  • Adaptez votre tenue vestimentaire !

En cas de canicule, Privilégiez les matières légères, adoptez des tenues de couleurs claires, et portez des vêtements amples qui permettent l’évaporation de la sueur. 

Si vous travaillez en extérieur, comme par exemple dans le BTP, pensez bien évidemment à couvrir toutes les parties du corps exposées au soleil. Surtout, protégez vous la tête du soleil ! Si besoin, signalez à votre employeur que vos équipements de protection sont une source de gêne supplémentaire. 

  • Mangez léger ! 

Lors de votre pause déjeuner, préférez des aliments frais, froids et gorgés en eau ! Manger trop gras ou en grande quantité nécessite beaucoup d’énergie pour la digestion, ce qui génère de la chaleur supplémentaire et donc votre chaleur corporelle augmente. 

Favorisez les agrumes, le fromage blanc, les salades, les crudités et les fruits riches en eau comme le melon ou la pastèque ! 

  • Évitez les douches très froides !

Quand il fait trop chaud, nous sommes souvent tentés de prendre une douche bien froide pour pouvoir se rafraîchir, mais c’est pourtant un mauvais réflexe ! Cela provoque l’effet inverse. 

En accélérant la circulation du sang, les douches trop froides donnent un coup de chaud par la suite, car l’organisme va chercher à se réchauffer. 

  • Doucement, mais sûrement ! 

Adaptez votre rythme de travail à votre tolérance à la chaleur, et réduisez les efforts physiques intenses, reportez les tâches les plus compliquées aux heures les plus fraîches ! 

Faites preuve de vigilance et veillez les uns sur les autres pour réagir rapidement en cas d’épuisement ou de déshydratation. 

Faites attention à vous ! 

– Maux de tête 

– Sensation de fatigue inhabituelle 

– Importante faiblesse – vertiges, étourdissements 

– Malaises, pertes d’équilibre 

– Désorientation 

– Propos incohérents

– Somnolence 

– Perte de connaissance. 

Si ces symptômes apparaissent pendant une période de forte chaleur, contactez immédiatement un médecin. Ils peuvent parfois être le signe de troubles plus graves comme le coup de chaleur ou la déshydratation.

Laissez un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Uploading